Aéroports de Paris : première escale vers la démocratie

La procédure pour demander un référendum d’initiative partagée (RIP) sur l’avenir d’ADP a été gagnée, c’est la première étape d’un processus complexe et c’est une première en France

L’enjeu de ce référendum porte sur une proposition de loi visant à « Affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris ».

Il réside aussi et surtout dans une exigence de plus de démocratie, dans la capacité des citoyennes et citoyens à décider du devenir des biens et richesses de la nation, ce qui n’a pas été le cas, par exemple, lors des privatisations des autoroutes…

Pour gagner ce référendum, il faut maintenant que 4,7 millions de citoyennes et citoyens le demandent dans un délai de 9 mois (du 13 juin 2019 au 13 mars 2020)….

Lire : Aéroports de Paris : objectif : 4,7 millions de signatures !

Lire : RIP ADP : première escale vers la démocratie

⇒ Pour soutenir le référendum sur ADP, c’est ici : (pensez à vous munir d’une pièce d’identité)

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *