Communiqué UD CGT 87 : Hausse des carburants, une mise au point s’impose !

Depuis bientôt 15 jours les mots d’ordres s’intensifient, pour bloquer les routes depuis le 17 novembre, afin de protester contre la hausse des carburants et en particulier le Diesel,

« Ce ras le bol » est parfaitement légitime, il fait écho à une colère bien plus sourde, celle d’une augmentation de nombreux produits de consommation courante et d’une stagnation du pouvoir d’achat d’une majorité de Français. Les décisions gouvernementales comme l’augmentation de la CSG pour les retraités amplifient le phénomène de décrochage par rapport au coût de la vie. Les dernières mesures proposées pour calmer la grogne de nombreux ménages relève du saupoudrage voire de la provocation. En fin de compte c’est tout un système qu’il faut changer et revenir à l’idée que l’énergie est un droit fondamental au même titre que l’accès à l’eau ou l’accès à un logement.

L’Union Départementale CGT de la Haute-Vienne ne s’associe pas à l’appel des « gilets jaunes » pour des raisons évidentes de récupération politiques et patronales.

Cependant elle invite toutes et tous les salariés à rester mobilisés lors des différentes initiatives qui sont nécessaires dans le contexte de montées des extrémistes et d’attaques contre les droits de toutes et tous , notamment lors des élections professionnelles du public comme du privé, le 24 novembre 2018 contre les violences sexistes et sexuelles, le 1er décembre contre le chômage, la précarité et continuer le combat contre le fascisme, le racisme et pour les droits des migrants… Ces combats sont bien ceux contre le capitalisme mondialisé.   

Union Départementale  CGT de la Haute-Vienne

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *